CONNEXION - Mon Compte - Panier
Centre Astrologique
Mariella MADONNA

Suivez-moi

Portrait astral

Recevez gratuitement votre portrait astral.
MON PORTRAIT GRATUIT

Mon cadeau pour vous :

10 minutes de consultation gratuite.
Cliquez-ici :

OFFRE SPECIALE

Contactez votre astrologue Mariella Madonna au 01 40 76 76 78 ou utilisez notre fomulaire de contact en cliquant sur ce lien :
Contact

Astro politique

Astro-politique

 

Une société qui a fondé ses bases et ses valeurs sur le matérialisme, imposant l’individualisme, l’avidité de consommer immédiatement, et érigeant le voyeurisme comme nouveau moyen de communication s’appauvrit.

Une société qui n’a pour dieu que l’argent est vouée à l’échec.

Une société qui nous demande chaque jour à travailler moins démotive et fait perdre les valeurs du travail.

Une société qui veut légaliser le mariage  et par la même la possibilité d’adoption pour les homosexuels perd tous ses repères.

La construction la stabilité et la continuité n’ont plus de place dans une société en déroute.

Une société qui n’avait pas prévu que l’homme allait vivre de plus en plus vieux et devoir tout recommencer, et repartir à zéro pour la plupart, à la cinquantaine crée chez l’individu une société déstabilisante.

Une société qui refuse de donner un emploi aux plus de 40 ans, sous prétexte que l’on serait trop vieux sur le marché du travail, atteint à la dignité humaine et prouve une grave incapacité à penser et organiser  notre évolution.

Une société qui veut consommer plus que ses ressources naturelles ne le lui permet, et souvent jeter une quantité  d’aliment qu’elle a négligé dans le frigo ou gaspillé, cette société s’oblige à un rendement excessif, lequel plafonnant par rapport au besoin toujours croissant, se retrouve très vite à devoir fabriquer des produits dangereux  pour notre santé.

Quelle est la finalité d’une société qui rejette les pauvres autant que les fortunés pendant que, dans ces temps modernes où l’on sait produire une grande partie du monde vit au seuil de la pauvreté, le ventre creux souvent et sans disposer d’eau potable.

Une société qui veut manger de la viande 2 fois par jour, nous oblige à l’élevage intensif qui est une atteinte à la dignité humaine, comptable de la respectabilité de l’animal et plus largement de la nature.

Une société qui mange des pommes qui ont 17 couches de pesticides détruit irréversiblement sa santé sans se poser de questions.

Une société qui accorde à peine de quoi vivre à ses anciens (parfois à peine 300 € par mois pour « survivre » pour une personne âgée, juste de quoi  s’acheter une demi-baguette de pain par jour c’est une société qui ne se respecte pas  et n’a plus la volonté de répartir le fruit du travail et des richesses.

Une société qui rend la nature seule responsable du réchauffement planétaire en oubliant qu’à elles seule les millions de véhicules créent une chape de pollution à l’ozone au dessus de nous, est une société qui érige la mauvaise foi en vérité commode, plutôt que de remettre en cause les systèmes économiques à l’origine de cette pollution.

Une société qui déverse dans les mers depuis longtemps des nappes d’hydrocarbure et autres déchets à rendre les littoraux et les plages immonde, transformés pour la plupart en cimetières d’oiseaux  et anéantissant la flore marine, prélude à une catastrophe écologique majeure car aujourd’hui plus rien ne peut stopper les irresponsables, la pêche industrielle et la disparition d’espèces (cétacés, thons, morues, oiseaux marins et la liste n’est pas exhaustive) et la destruction des zones de reproductions des espèces brisent la chaîne alimentaire et nous mènent directement à transformer la mer en désert écologique. Qui n’a jamais mangé sans trop se poser de questions un poulet au goût de poisson et du saumon d’élevage au goût de poulet.

Cette société qui s’habitue à voir flotter des poissons morts à la surface de ses rivières et de ses mers est une société qui a perdu tout respect à propos de la Vie avec un grand V, et elle s’expose à un retour de boomerang car les lois naturelles qui régissent ce monde feront qu’un jour l’humanité paiera les outrages qu’elle fait aujourd’hui subir à la Nature.

Une société, dite moderne, dont le credo est la compétitivité à tout prix et à tous les niveaux, professionnel, familiale, sentimentale et qui érige l’individualisme en règle d’or, expose l’individu à de brusques revirement de situations  abandonnant ceux qui se trouvent au bord du chemin en marge de tout, lorsque leur vie tourne à l’envers, cette société oblige à vivre dans une forme de précarité perpétuelle qui terrasse les plus vulnérables et les entraînent vers le désespoir, et  la misère sous toute ses formes ( matérielle, intellectuelle, et phycologique).

Une société qui voit le nombre de suicide augmenter gravement, est une société qui s’aveugle en n’acceptant pas d’accompagner les gens dans les mutations profondes qui marquent notre époque transformant ainsi les anciennes valeurs de continuités et de stabilités en sables mouvants piégeant les plus faibles et leur mettant la tête sous l’eau.

La  société a souhaité se normaliser et nous a donc enfermés en  statistiques, grilles de lecture, classements, ou chiffres, oubliant que des être vivants et en particuliers l’être humain ne peut être réduit à une équation car la base même de son existence et de son progrès est la différence. Les nouveaux maîtres de ce monde ne nous conçoivent qu’à travers des équations des observations et des chiffres.

A peine né nous coûtons ou rapportons, et il en sera désormais ainsi durant toute notre vie, nous sommes devenus des codes barres étudies en permanence à travers des statistiques comportementales.

Deux exemples sont frappants de leur tendance à tout formater : ils veulent que nous partions tous au même âge à la retraite, mais c’est faire peu de cas des différences dans la vie professionnelle, des pénibilités de certains métiers, et de la volonté de chacun de se maintenir en activité. La création des 35 heures fut une fausse solution car les métiers pénibles ne devraient pas dépasser 30 heures de travail  et les autres devrait jouir de plus de liberté d’action.

Notre société ne donne guère le choix aux femmes qui souhaiteraient élever leurs enfants plutôt que d’être obligé d’aller travailler. Que peut comprendre un enfant de trois ans levé aux aurores, vite emmené soit chez la nounou, soit dans une crèche, ballotté ainsi dès son plus jeune âge, et qui devra suivre se rythme toute sa vie durant. La société crée de cette façon des individus stressés avec tous les dégâts que le stress génère.

Enfin cette société qui dépense des milliards pour les excès de ceux qui la dirigent et renâcle à chauffer ses universités et une société qui oublie que son avenir passe par l’éducation de ses enfants.

L’insécurité croissante que génère notre société est la résultante d’une Europe trop ouverte et trop vite agrandie, constituée de pays dont les cultures et les modes vie sont à l’opposé des nôtres. L’immigration massive et encouragée en provenance des pays du tiers monde, pour maintenir les bas salaires, brasse des populations totalement étrangères à notre civilisation. Les racines de la violence arrivent sur un terrain propice à leur développement, dans un modèle de vie ou nous avons perdu tous repères et où les valeurs fondatrice de notre société sont mis à mal par le règne sans partage du chacun pour soi et la toute puissance de l’argent. Aucune gestion du potentiel d’accueil territorial n’est mise en place.

Pendant des millénaires, le rythme biologique et la vie tout court de l’être humain a été réglé par les rythmes du soleil et de la nature. Or, nous avons décidé arbitrairement, et encore une fois par souci d’économie illusoire de créer un nouveau rythme de vie en imposant les fameux horaires d’été et d’hiver, obligeant l’homme à vivre en été trois heures en avance sur le soleil et en hiver deux en retard sur le soleil.

La course à la survie, oblige la plupart des parents à travailler tous les deux, et ainsi trop d’enfants ou d’adolescents se retrouvent seuls, dans la rue ou chez eux devant la télé et le frigo après l’école, s’abrutissant devant une télévision aux programmes insipides, ou pire à passer des heures avec des jeux vidéo dont les seules finalités sont la violence et la destructions de l’autre. Il est remarquable de constater que les héros de notre jeunesse soient des êtres dont la seule gloire est la mort et l’oblitération totale de l’adversaire.

Cette violence est devenue un produit de consommation qui rapporte beaucoup à ses promoteurs qui ont tout intérêt à la banalisée pour vendre plus encore. Les conséquences sont terribles, car beaucoup ont de plus en plus de mal à discerner le réel de la fiction.

L’argent et devenue le seule critère de notre société, mais il est devenu l’étalon des critères pour juger de la réussite de la notoriété et de la probité d’une personne. Il n’est plus un moyen mais est devenue une finalité en soi et malheur à celui qui n’en a pas ou qui traverse une épreuve car la richesse et l’aisance matérielle étant devenue la finalité ultime de notre société il sera écrasé, rejeté, et tirés vers le bas. Dans ce système de l’argent roi toutes les valeurs s’effacent et les gens sont prêts à trahir tout leurs idéaux, tout s’achète et tout ce vend même les êtres humains. Crédits, facilités de paiements produits bancaires risqués etc.

 

Tout est fait pour tenter et inciter à consommer encore et encore, jusqu’au jour ou endetté et dans l’incapacité de payer on vous enlèveras tout moyens de vivre en chargeant encore la note (agios, frais bancaires etc.) Même l’état sensé protéger ces citoyens, viendra alors participer à la curée (amendes, taxes, surtaxes, la liste n’est pas exhaustive), enterrant définitivement tout espoir de s’en sortir et vous enfermant dans ce spirale infernale. La tentation (publicité à outrance, crédit revolving et autres) est le moyen dont disposent les  acteurs privés de cette exploitation des masses, les autorités officielles elles se contentent de promulguer des lois et des règlements lui donnant droit absolu sur votre argent (ATD, huissier, etc.). Le rouleau compresseur du système ne lui laissera aucune chance de repartir dans la vie.

La fascination de notre société et donc des gens qui nous gouvernent, pour les Etats-Unis et le model américain, les entraîne sur le chemin de la copie pure et simple de cette forme de société, abolissant leur esprit critique et les empêchant de voir les revers du model américain.

Une société qui apporte des solutions à des problèmes que nous n’avons pas, en occultant les vraies questions de fond, est une société qui se replie sur elle-même en se figeant.

Une société devenue suspicieuse envers ceux qui possèdent de l’argent et qui en même temps écrase les plus démunis est une société qui n’a plus aucun sens de la mesure et des valeurs.

Une dans laquelle le coût de la santé devient exorbitant, creusant des déficits énormes, sans pour autant assurer un service de santé moderne et professionnel, et qui se contente de soigner les effets disséquant les conséquences sans jamais s’attaquer au causes est une société qui ne peut que s’engouffrer dans le surendettement puisqu’elle conduit ses réformes à l’aveugle.

Une société qui se laisse dominer par les stéréotypes de la mondialisation perd sa propre identité, se normalisant et se fondant de plus en plus dans l’impersonnalité de l’économie mondiale. Le rejet de la diversité et la créativité multiculturelle mène alors directement au « prêt à consommer ».

Une société qui accepte de rémunérer un chômeur sans aucune contre partie s’expose au découragement de ceux qui travaillent et encourage la création d’une société d’assistés accrochés à l’état providence qui leur donnera tout et dont ils deviennent ce faisant de plus en plus dépendants.

Dans une société, à la merci du bon vouloir d’un système bancaire omnipotent et répressif pouvant perturber gravement l’économie nationale, et ce, par le pouvoir démesuré que lui ont concédé les dirigeants successifs, est en grave danger car, elle-même endettée elle devient l’obligée de ce troisième pouvoir, n’osant plus légiférer pour limité les abus de ce secteur. Il faut savoir que, lorsque vous recevez un ATD sur votre compte la banque va payer l’huissier, et même en cas de défaut de provisions après paiement de ce dernier elle mettra votre compte à découvert pour ses frais supposés, découvert qu’en temps normal elle vous aurait refusé fusse pour payer votre loyer. Ceci est grave car en agissant ainsi les uns et les autres vous empêche de sortir rapidement de votre problème. C’est en rendant la possession d’un compte bancaire que nos dirigeants ont donné un telle pouvoir à ce secteur sur notre société.

Une société qui impose à tous, le même âge pour la retraite plaçant tous les gens sur le pied d’égalité quand à la durée de la vie professionnelle n’a rien compris à la diversité et la pénibilité du monde du travail.

Une société qui ne respecte pas la nature et les animaux qui vivent dans condition honteuses n’est plus supportable. Il faut savoir qu’aucune loi n’oblige les paysans à rentrer leurs animaux a l’abri l’hiver et que par conséquent ces bêtes sont dehors par tous les temps, même quand le thermomètre est largement en dessous de zéro. Honteux que cela n’ai jamais touché quelqu’un.

Dans ce contexte rien d’étonnant que d’apprendre dans les sondages, que la crainte première de nos compatriotes est de se retrouver un jour SDF, sans toit. On peut extrapoler et affirmer qu’il n’y a pas plus de respect pour l’animal et l’humain de nos jours

Mariella MADONNA.

  

 

 

Contact

MARIELLA MADONNA

Prévisions astrologiques & horoscope

10 rue du Colisée
75008 - PARIS
+33 (0) 1 40 76 76 78
mariella.madonna@wanadoo.fr

La meilleure des astrologues

Mariella Madonna est sans doute la meilleure ou une des meilleures astrologues en France. Vous vous posez la question de "que va être mon avenir" 2018 ou 2019? Alors demandez sans attendre un thème astral gratuit pour connaitre votre horoscope et avoir des prévisions astrologiques grâce à une astro voyance de renom. L'astrologie vous intéresse ? Alors n'hésitez plus et entrez en contact avec votre astrologue dès maintenant. Votre portrait astral gratuit dans les meilleurs délais.

Une réalisation de l’agence
Agence INGLOBO